[EN DIRECT] ARTAGŌN II, la compétition artistique des étudiants en écoles d’art

[EN DIRECT] ARTAGŌN II, la compétition artistique des étudiants en écoles d’art

En direct de l’exposition ARTAGŌN II, la compétition artistique des étudiants en écoles d’art du 1er au 10 avril 2016, Passage de Retz, 9 rue Charlot 75003 Paris.

Artistes : Ani Bedrossian, Sophie Blet, Hugo Bo Chanel, Sinem Bostanci, Livio Casanova, Felicia Cleveland-Stevens, Marion Collas, Odonchimeg Davaadorj, Guillaume Dénervaud, Martin Desinde, Julie Deutsch, Juliette Dominati, Quentin Dupuy, Elleke Frijters, Romain Gandolphe, Tom Giampieri, Laure Giraudaud, Luca Guizzo, Kun Kang, Inès Lavialle, Estrid Lutz & Emile Mold, Amandine Maillot, Eleonora Meier, Aurélien Meimaris, Adriane Morard, Camille Picquot, Lise Queinnec, Mostafa Rahmouni, Fanny Paldacci, Pierre Pauze, Nelson Pernisco, Lucie Pannetrat, Tanguy Roussel, Juliette Russbach, Amélie Scotta, Nora Steiner, Christoph Studer-Harper, Nina Tomàs, Manon Vargas, Jonas Vanderbeke, Veli & Amos, Florence Waldbusser, Gijs Waterschoot, Dawid Wojtalewicz, Vincenzo Zancana.

Noms des lauréats récompensés par le Jury :
– Coupe du groupe d’étudiants issus d’une même école:
Estrid Lutz & Emile Mold, Pierre Pauze, Tanguy Roussel (ENSBA Paris)
 
– Coupe de l’artiste ayant présenté le travail le plus prometteur:
Estrid Lutz & Emile Mold

Le 1er avril 2016 a débuté la deuxième édition d’ARTAGŌN, la compétition artistique des étudiants en écoles d’art. Le projet, fondé il y a un an, a permis cette année de rassembler 45 artistes venus de 15 écoles différentes afin de présenter leur travail au Passage de Retz dans le marais à Paris. La sélection des artistes a été faite par des professionnels du monde de l’art et de la culture, mais aussi par des personnalités extérieures au milieu, afin d’apporter un regard autre sur la création contemporaine.

Pour cette exposition, les curateurs Keimis Henni et Anna Labouze – président et vice présidente d’ARTAGŌN – ont choisi de placer le renouveau et la liberté de création au centre du propos. L’exposition se veut ainsi être le reflet juste de la « jeune création » et tente de l’appréhender telle qu’elle est, à savoir mouvante et évolutive. Les oeuvres présentées témoignent ainsi non pas d’une volonté de maturité mais d’une véritable énergie créative grâce à laquelle la liberté de l’artiste s’exprime pleinement.
 
 
Les liens entre les oeuvres se créant d’eux-même, le choix a été fait de les regrouper au sein de l’espace d’exposition par thématiques. L’exposition débute ainsi par une réflexion autour de l’espace, à la fois domestique mais aussi espace de construction. Cette première salle est l’occasion d’apporter un point de vue sur l’architecture et sur l’acte-même de bâtir, à travers notamment des oeuvres de Nelson Pernisco et d’Amélie Scotta.
 
ARTAGŌN II, vue d'exposition. Photo : Point Contemporain
ARTAGŌN II, vue d’exposition. Photo : Point Contemporain
 
La pièce s’ouvre sur un deuxième espace accès sur l’économie, la politique et l’actualité. Les oeuvres présentées reflètent les interrogations que posent les artistes sur notre monde et sur la condition humaine qu’ils dénoncent, critiquent, mettent en exergue. La figure humaine reprend ainsi sa place aux seins des compositions, comme en témoignent notamment les photographies de l’artiste Aurélien Meimaris qui questionnent l’influence que peut avoir les médias sur nos jugements de valeur.
 
Une troisième pièce est consacrée quant à elle au corps pris en tant qu’objet mais aussi appréhendé comme corps physique. Celui-ci est tantôt décortiqué (à travers l’oeuvre de Sinem Bostanci) tantôt étudié à travers le prisme de la culture numérique et du culte de l’apparence (à travers l’installation de Pierre Pauze).
 
ARTAGŌN II, vue d'exposition. Photo : Point Contemporain
ARTAGŌN II, vue d’exposition. Photo : Point Contemporain
 
L’atelier abrite, lui, des thématiques liées au « corps étranger ». Les oeuvres traduisent des inspirations venues d’un ailleurs ainsi qu’une réflexion portée sur la notion de rituel (dont l’oeuvre de Felicia Cleveland Stevens est particulièrement représentative). Les oeuvres, devenant plus abstraites, transposent l’imaginaire de l’artiste.
 
 
La mezzanine clôture la visite de l’exposition sous le signe de l’introspection. Des artistes comme Kun Kang ou Odonchimeg Davaadorj explorent les relations que l’on peut avoir avec notre entourage et les sentiments internes qu’elles provoquent (dans le cadre de relations amoureuses, notamment), mais aussi avec nous-même.
L’ensemble des oeuvres présentées au sein de cette deuxième édition invitent ainsi le spectateur à porter un regard neuf sur notre monde, à s’en imprégner, mais aussi à envisager des pistes pour sa reconstruction.
 
Texte : Lisa Toubas pour Point Contemporain
 
ARTAGŌN II, vue d'exposition. Photo : Point Contemporain
ARTAGŌN II, vue d’exposition. Photo : Point Contemporain
 
 
ARTAGŌN II, vue d'exposition. Photo : Point Contemporain
ARTAGŌN II, vue d’exposition. Photo : Point Contemporain
 
ARTAGŌN II, vue d'exposition. Photo : Point Contemporain
ARTAGŌN II, vue d’exposition. Photo : Point Contemporain
ARTAGŌN II, vue d'exposition. Photo : Point Contemporain
ARTAGŌN II, vue d’exposition. Photo : Point Contemporain

 

Écoles participantes :
Académie royale des beaux-arts d’Anvers
Haute école des arts de Berne
École nationale supérieure des arts visuels de La Cambre – Bruxelles
Académie royale des beaux-arts de Gand
Haute école d’art et de design de Genève
École nationale supérieure d’art de Limoges
École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon
École supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée
École nationale supérieure d’art et de design de Nancy
Villa Arson Nice
École nationale supérieure des beaux-arts de Paris
École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris
École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy
Pavillon Bosio – École supérieure d’arts plastiques de la Ville de Monaco
Haute école d’art de Zurich

Jury :
Chantal Crousel – Présidente du jury
Jean-Jacques Aillagon – Président d’honneur
Olivier Aldeano – Administrateur de la Danse à l’Opéra national de Paris
Mohamed Bourouissa – Artiste
Kim Chapiron – Cinéaste
Claudia Comte – Artiste
John Cornu – Artiste
Charlotte Cosson & Emmanuelle Luciani – Commissaires d’exposition et critiques d’art
Aurélie Deplus – Directrice du mécénat et de la collection Société Générale
Guillaume Désanges – Commissaire d’exposition et critique d’art
Axel Dibie – Galeriste, Galerie Crèvecoeur
David Douard – Artiste
Elena Filipovic – Directrice de la Kunsthalle Basel
Michel François – Artiste
Emma Lavigne – Directrice du Centre Pompidou-Metz
David Lemoine – Musicien
Antoine Levi – Galeriste, Galerie Antoine Levi
Ingrid Luquet-Gad – Journaliste et critique d’art pour artpress, les Inrockuptibles et iD
Mehdi & Badrou – Journalistes et écrivains
Mouna Mekouar – Commissaire d’exposition et historienne de l’art
Florence Ostende – Commissaire d’exposition et historienne de l’art
Stéphane Pencréac’h – Artiste
Cristiano Raimondi – Responsable des projets internationaux et commissaire d’exposition au Nouveau Musée National de Monaco
Dirk Snauwaert – Directeur du WIELS de Bruxelles
Patrick Veyssière – Président-fondateur de l’agence de design Dragon Rouge

Pour en savoir plus :

artagon.co

Vous aimerez aussi



English English French French Italian Italian