CAROLINE TRUCCO ET CAMILLE FRANCH-GUERRA, CHERGUI ET DÉROUTES, LE 22 NICE

CAROLINE TRUCCO ET CAMILLE FRANCH-GUERRA, CHERGUI ET DÉROUTES, LE 22 NICE

EN DIRECT DE L’EXPOSITION

Restitution d’un voyage réalisé en septembre 2017, ce projet d’exposition retrace le parcours Casa-Tanger-Sebta/Ceuta effectué par Caroline Trucco et Camille Franch-Guerra. Questionnant leur «privilège de déplacement», celui d’être deux ressortissantes françaises détenant un passeport européen pour réaliser une traversée de territoires et paysages dans le contexte marocain, leur voyage s’est clôturé dans une des enclaves espagnoles, en l’occurrence, Ceuta. Ici, il y avait l’idée d’épouser des chemins de traverse en tentant de pénétrer des zones de transit périphériques, zones instaurées et émergentes appelées les petites Afriques, créées par la communauté migrante subsaharienne. Ces lieux vus comme des espaces intermédiaires, dans une tension du milieu, au sens d’espaces situés entre deux mondes.

 
La faisabilité du projet a pris forme grâce à un rapprochement avec la population africaine expatriée au Maroc, exerçant au marché africain de Casablanca, connections que Caroline Trucco met en place depuis avril 2017, en parallèle avec ses recherches effectuées dans le cadre du projet Ajammar.
A partir de ces liens créés, une mission au coeur du projet s’est dessinée. Celle de retrouver Djibril, un jeune sénégalais détenu au centre de rétention de Sebta/ Ceuta et de lui restituer ses objets de route laissés avant son départ dans le quartier tangerois de Boukhalef (objets de protection et livres saints mourride relatant l’exil de Cheikh Amadou Bamba).
 
L’exposition prendra la forme d’un «dépôt scénographié» constitué d’éléments relatifs à ce parcours géographique marocain, dans le contexte de la brèche migratoire. Des documents produits sur le terrain, à travers plusieurs médiums et expériences vécues, brutes ou réinterprétées à postériori, entreposés au sol, adossés aux murs de la galerie, sans accrochage conventionnel afin de souligner la précarité et la fluctuation de ces circuits.
 
Photographies, vidéos, sources sonores ponctuelles, textes, cartes géographiques, objets récoltés, s’entremêlent pour constituer un récit narratif prônant une multiplicité des regards et des expériences de la géographie. Des territoires se relaient évoquant des crispations autour des frontières à Tanger, Ceuta mais aussi Vintimille et Calais.
En effet, le regard des artistes était accompagné et complété par leurs rencontres mais aussi leur accompagnateur Saliou dit Black, un jeune volontaire désirant lui aussi endosser une posture dite intermédiaire.
 
Texte Caroline Trucco © 2018 Le 22 Nice
 
 
Caroline Trucco
Née le 30 mars 1987 à Nice. www.carolinetrucco.portfoliobox.frInvitée en résidence artistique au Maroc par les commissaires d’exposition Sonia Recasens et Kenza Amrouk pour le projet Ajammar, projet lancé en 2017 et qui se prolongera en 2018. Elle a effectué des recherches sur les croyances extra-occidentales, avec comme terrain d’étude l’île de Sidi Abderrahmane, territoire insulaire au large de Casablanca, appelé aussi l’île aux sorcières. Ces résidences ont donné lieu à une exposition de restitution à l’institut français de Casablanca en décembre 2017, la deuxième exposition aura lieu à la  fondation Slaoui de Casablanca en décembre 2018.Camille Franch-Guerra
Née en 1989.
www.camillefranchguerra.com

Elle a effectué depuis Marseille, une traversée de l’Espagne pour enjamber le détroit de Gibraltar, rejoindre Tanger et Casablanca. La traversée de ces deux pays lui a permis de filmer différents lieux de cultes regroupant, en leur sein, la mise en abyme de religions.

http://pointcontemporain.com/tag/camille-franch-guerra

 
Caroline Trucco, Intense aimantation, 2017
Caroline Trucco, Intense aimantation, 2017

 

Expédition CASA-TANGER-SEPTA-Végétal non identifié-2017-FES-N°250 © Camille Franch-Guerra
Expédition CASA-TANGER-SEPTA-Végétal non identifié-2017-FES-N°250 © Camille Franch-Guerra

 

Expédition CASA-TANGER-SEPTA-Ballon avec élastique -2017 quartier Mesnana-TANGER- N°258 © Camille Franch-Guerra
Expédition CASA-TANGER-SEPTA-Ballon avec élastique -2017 quartier Mesnana-TANGER- N°258 © Camille Franch-Guerra

 

Expédition CASA-TANGER-SEPTA- Ticket de bus-2017- CASA-TANGER-N° 259 © Camille Franch-Guerra
Expédition CASA-TANGER-SEPTA- Ticket de bus-2017- CASA-TANGER-N° 259 © Camille Franch-Guerra
Visuel de présentation : Caroline Trucco, Boukhalef, 2017.
CAROLINE TRUCCO ET CAMILLE FRANCH-GUERRA, CHERGUI ET DÉROUTES, LE 22 NICE
Notez cet article



English English French French Italian Italian