Elvire Bonduelle, The Rotating Painting Show, Galerie Laurent Mueller

Elvire Bonduelle, The Rotating Painting Show, Galerie Laurent Mueller

En direct de l’exposition The Rotating Painting Show, une exposition personnelle d’Elvire Bonduelle, du 15 octobre au 19 décembre 2015, Galerie Laurent Mueller, 75 rue des Archives 75003 Paris.

Artiste : Elvire Bonduelle. Née en 1981 à Paris. Elle entre à l’Ecole des Beaux-arts de Paris en 2000 où elle travaille principalement dans le studio de Richard Deacon et obtient son diplôme en 2005. Basée à Paris, elle travaille et expose en France et à l’étranger, et vit actuellement à Los Angeles pour un projet de recherche sur l’architecture domestique californienne mené grâce au soutien du Centre National des Arts Plastiques. (Source : elvirebonduelle.com)
Le solo show d’Elvire Bonduelle presenté à Artissima 2015 vient d’être récompensé par le Prix Promos Scalo Milano New Entries (Source : Galerie Laurent Mueller).

 

Elvire Bonduelle, Vue de l'exposition The Rotating Painting Show, Courtesy Galerie Laurent Mueller 2015
Elvire Bonduelle, Vue de l’exposition The Rotating Painting Show, Courtesy Galerie Laurent Mueller 2015
Deux Rocking-Chairs attendent le visiteur au centre de l’espace d’exposition de la galerie Laurent Mueller. Deux pièces de mobilier qui marquent la volonté d’Elvire Bonduelle de changer notre rapport aux œuvres en proposant aux visiteurs une attitude plus contemplative.
La contemplation est une notion importante dans le travail de cet artiste qui cherche à capter dans notre environnement domestique ou architectural les formes et les lignes qui participent à un apaisement, à un temps étiré, à un moment de « douceur ». Un travail qui est l’expression d’une « quête du bonheur » caractéristique des projets artistiques de l’artiste.
Pour The Rotating Painting Show, les visiteurs sont invités à se laisser bercer par ces chaises que l’artiste a construit elle-même à partir de modèles trouvés dans un livre d’ameublement canadien(1). Elle a ainsi reproduit les gestes patients de l’artisan qui y sculpte tout un décorum. Ces berceuses à bascule, par leurs formes travaillées, arrondies et leurs nombreux détails sculptés, évoquent ces moments paisibles, chaleureux de bonheur presque parfait que l’on retrouve dans les anciens livres d’images.

 

Elvire Bonduelle, Vue de l'exposition The Rotating Painting Show, Courtesy Galerie Laurent Mueller 2015
Elvire Bonduelle, Vue de l’exposition The Rotating Painting Show, Courtesy Galerie Laurent Mueller 2015
Ainsi installé, le visiteur peut prendre le temps de contempler les « Peintures rotatives » dont l’accrochage peut être modifié à l’envi afin de composer des ensembles à chaque fois différents. Sur chaque toile est reproduit le même motif rappelant la forme d’un rideau de fenêtre ou de théâtre. On retrouve là le travail de l’artiste sur les éléments de la maison. Ses « Peintures rotatives » peuvent être dissociées ou assemblées, le diptyque peut ainsi, selon le nombre de toiles que comporte la série, se transformer en triptyque dont chacune des parties peut être tournée à volonté. La rigueur de la forme initiale prend une toute autre dimension par les combinaison et par cette « modularité ».
Le contraste noir et blanc des œuvres soulignent bien le point initial de l’étude de la forme géométrique du rideau.

 

Elvire Bonduelle, Vue de l'exposition The Rotating Painting Show, Courtesy Galerie Laurent Mueller 2015
Elvire Bonduelle, Vue de l’exposition The Rotating Painting Show, Courtesy Galerie Laurent Mueller 2015
Elvire Bonduelle recherche la ligne dans sa forme la plus épurée, minimale, radicale même, et elle nous montre qu’elle contient déjà, si l’on sait être attentif et même patient, par sa courbe, une ligne du bonheur. Une réflexion sur la ligne qui fait écho à l’installation de moulures, des sculptures exposées au Jardin des Tuileries dans le cadre de la FIAC hors les murs édition 2015. Ces moulures, qui reprennent la formes de celles présentes dans les architectures haussmanniennes, deviennent un mobilier épousant les dimensions et formes du corps, sur lequel les gens peuvent s’installer et, là-aussi, se laisser aller à savourer le moment présent.

 

Elvire Bonduelle, Moulure, 2011 Courtesy Galerie Laurent Mueller © Marc Domage
Elvire Bonduelle, Moulure, 2011
Courtesy Galerie Laurent Mueller © Marc Domage

(1) »Les meubles anciens du Canada français » de Jean Pallardy

Actualités de l’artiste :
– Retrouvez The Rotating Painting Show dans le cadre du Art Week-end Gallery à partir du 27 novembre 2015 à Amsterdam : Galerie Van Gelder, Planciusstraat 9-A, 1013 MD Amsterdam, Pays-Bas.
– Waiting room #4 with Nicolas Chardon, François Morellet, Olaf Nicolai, Bernard Piffaretti, Amedeo Polazzo et Émile Vappereau, du 13 novembre 2015 au 23 janvier 2016, SPERLING Gallery, Regerplatz 9, 81541 Munich, Allemagne
The Rotating Painting Booth, du 2 au 6 décembre 2015, Untitled Art Fair, Ocean Drive and 12th Street, South Beach, Miami, USA.

Pour en savoir plus :
elvirebonduelle.com
 http://labellegalerie.co
fiac.com/paris/hors-les-murs/jardin-des-tuileries/edition-2015/elvire-bonduelle

Vous aimerez aussi



English English French French Italian Italian