[EN DIRECT] Empiristes, Exposition des artistes nommés à la Bourse Révélations Emerige 2015

[EN DIRECT] Empiristes, Exposition des artistes nommés à la Bourse Révélations Emerige 2015

En direct de l’exposition Empiristes : exposition des artistes nommés à la Bourse Révélations Emerige 2015 sous le commissariat de Gaël Charbau assisté de Aurélie Faure, du 06 au 22 novembre 2015 (Ouvert du mardi au dimanche, de 13h00 à 19h00 – Entrée libre), VILLA EMERIGE 7 rue Robert Turquan 75016 Paris.

Artistes nommés : Sara AcremannBianca BondiAlexis Hayère, Jessica LajardRaphaëlle PeriaLucie Picandet, Louis-Cyprien RialsClément RichemKevin RouillardLoup SarionSamuel Trenquier.
Artiste lauréate 2015 : Lucie Picandet

 

Bianca Bondi, Vue de l'exposition Empiristes, Bourse Révélations Emerige 2015 Commissaire : Gaël Charbau © Rebecca Fanuele
Bianca Bondi, Vue de l’exposition Empiristes, Bourse Révélations Emerige 2015 Commissaire : Gaël Charbau © Rebecca Fanuele

Texte : Lisa Toubas pour Point Contemporain

« Empiristes », tel est l’adjectif dont se trouvent qualifiés les artistes Sara Acremann, Bianca Bondi, Alexis Hayère, Jessica Lajard, Raphaëlle Peria, Lucie Picandet, Louis-Cyprien Rials, Clément Richem, Kevin Rouillard, Loup Sarion et Samuel Trenquier. Par cette dénomination, le commissaire d’exposition Gaël Charbau a souhaité rendre compte du lien qui unissait chacun des artistes présentés : l’expérience qu’ils retirent de leur rapport à la matière et la façon dont celle-ci influence leur travail, mais aussi l’expérience issue de leur vécu et du rapport au monde qui les entoure. Des œuvres qui se perçoivent et s’appréhendent comme des interprétations personnelles de la vie.

 

Kevin Rouillard, Vue de l'exposition Empiristes, Bourse Révélations Emerige 2015 Commissaire : Gaël Charbau © Rebecca Fanuele
Kevin Rouillard, Vue de l’exposition Empiristes, Bourse Révélations Emerige 2015 Commissaire : Gaël Charbau © Rebecca Fanuele

Interprétations qui peuvent parfois s’associer à une violence maitrisée. Violence faite au matériau, pour les « sculptures portées » en bois et en acier d’Alexis Hayère, les bidons métalliques de Kevin Rouillard aplatis par la force ainsi qu’à travers les grattages opérés sur les photographies prises par Raphaëlle Peria. Une violence matérielle, physique, qui fait écho à celle que l’Homme fait subir quotidiennement à l’environnement, comme le suggère l’œuvre A Sudden Stir and Hope in the Lungs de Bianca Bondi. Un regard sur le monde empreint de mélancolie que l’on retrouve dans le travail de Louis-Cyprien Rials, notamment à travers sa vidéo Mene, mene, tekel, upharsin.

 

Sara Acremann (Au fond) et Loup Sarion, Vue de l'exposition Empiristes, Bourse Révélations Emerige 2015 Commissaire : Gaël Charbau © Rebecca Fanuele
Sara Acremann (Au fond) et Loup Sarion, Vue de l’exposition Empiristes, Bourse Révélations Emerige 2015 Commissaire : Gaël Charbau © Rebecca Fanuele

Un jeu de contrastes s’instaure parfois entre le matériau utilisé et le concept de l’œuvre. Les valises en mousses de Loup Sarion dégorgent des objets de la vie quotidienne (des vêtements notamment) et témoignent de la frénésie propre aux voyages mais aussi aux migrations de populations. Sara Acremann quant à elle grave dans un mur de plâtre épais un message d’amour très personnel, l’intimité qui lui est propre entrant ainsi en opposition avec ce matériau imposant. Dans les œuvres de Jessica Lajard, le matériau (de la porcelaine émaillée) se met quant à lui au service de la forme et vient lui conférer un aspect presque palpable, sensuel et résolument érotique.

 

Jessica Jalard, Vue de l'exposition Empiristes, Bourse Révélations Emerige 2015 Commissaire : Gaël Charbau © Rebecca Fanuele
Jessica Lajard, Vue de l’exposition Empiristes, Bourse Révélations Emerige 2015 Commissaire : Gaël Charbau © Rebecca Fanuele

De nombreux travaux qui nous offrent des points de vue très personnels sur un monde que l’artiste Clément Richem s’emploie à reproduire en miniature Poussière, et dont l’artiste Samuel Trenquier tente de nous donner les clés de compréhension à travers son Abécédaire. Un jeu de révélations et d’analyses, qui amorce des réflexions sur la matière et ses composantes (internes et externes), le conscient et l’inconscient.

Une démarche qui est celle de la lauréate de la Bourse Emerige Lucie Picandet. A partir d’une photographie trouvée aux puces de Clignancourt, l’artiste construit un véritable cabinet de dessin lui servant à exposer ses outils d’investigation. Des pièces créées spécifiquement par l’artiste pour décomposer l’image et aller au coeur de ce que notre imagination nous permet de deviner des espaces non photographiés.
Dans ses « broderies en suspension » Lucie Picandet fait le lien entre des gestes intimes souvent inconscients mais toujours signifiants, et le langage. On y retrouve les tentatives de l’artiste de retranscrire cette impossibilité de contrôler la part d’inconscient qui sévit avant tout dialogue et tout geste.

Lucie Picandet, Vue de l'exposition Empiristes, Bourse Révélations Emerige 2015 Commissaire : Gaël Charbau © Rebecca Fanuele
Lucie Picandet, Vue de l’exposition Empiristes, Bourse Révélations Emerige 2015 Commissaire : Gaël Charbau © Rebecca Fanuele
Clement Richem, Vue de l'exposition Empiristes, Bourse Révélations Emerige 2015 Commissaire : Gaël Charbau © Rebecca Fanuele
Clement Richem, Vue de l’exposition Empiristes, Bourse Révélations Emerige 2015 Commissaire : Gaël Charbau © Rebecca Fanuele
Alexis Hayère (à gauche) et louis-Cyprien Rials, Vue de l'exposition Empiristes, Bourse Révélations Emerige 2015 Commissaire : Gaël Charbau © Rebecca Fanuele
Alexis Hayère (à gauche) et louis-Cyprien Rials, Vue de l’exposition Empiristes, Bourse Révélations Emerige 2015 Commissaire : Gaël Charbau © Rebecca Fanuele
Samuel Trinquier, Vue de l'exposition Empiristes, Bourse Révélations Emerige 2015 Commissaire : Gaël Charbau © Rebecca Fanuele
Samuel Trinquier, Vue de l’exposition Empiristes, Bourse Révélations Emerige 2015 Commissaire : Gaël Charbau © Rebecca Fanuele

 

Pour en savoir plus :

La Bourse Révélations Emerige, créée en 2014 par Laurent Dumas, a pour objectif d’aider les artistes émergents à se faire connaître auprès du public, des institutions et des professionnels de l’art.  Pour sa deuxième édition, la Bourse Révélations Emerige offre la possibilité à onze artistes sélectionnés par un jury présidé par Laurent Dumas, d’être exposés sous le commissariat de Gaël Charbau dans les murs de la Villa Emerige.

La Bourse permet à son lauréat de bénéficier d’une somme destinée à financer la production de sa première exposition personnelle dans une galerie d’art parisienne partenaire du Fonds de Dotation Emerige. Cette année, le prix a été décerné à Lucie Picandet dont le travail sera présenté à la Galerie Vallois, située dans le 6ème arrondissement de Paris.

Lauréate 2015 : Lucie Picandet

Composition du jury 2015 :
Laurent Dumas, Président d’Emerige
Eric de Chassey, Historien de l’art, ancien directeur de la Villa Médicis, Rome
Alexia Fabre, Conservatrice en chef du MAC/VAL
Eric Mangion, Directeur du centre d’art de la Villa Arson
Nathalie et Georges-Philippe Vallois, Directeurs de la galerie GP et N Vallois, Paris
Alain Servais, Collectionneur

revelations-emerige.com

Visuels tous droits réservés artistes et Fond de Dotation Emerige

Vous aimerez aussi



English English French French Italian Italian