J/E – Galerie du 5e Marseille

J/E – Galerie du 5e Marseille

J/E : la singularité à plusieurs mains par Laëtitia Toulout.

Assiettes de grès, faïences, posters sérigraphies et tissus chatoyants ; à entrer dans la Galerie du 5e, située de manière éponyme au cinquième étage des galeries Lafayette et dans un coin du rayonnage enfants, on croirait entrer dans l’espace décoration des magasins, le contexte aidant. Elise Carron, Richard John Jones et Natsuko Uchino mettent en effet à profit, dans cette exposition visible jusqu’au 17 septembre à Marseille, l’espace de la galerie d’art au sein de la galerie marchande, de manière à mettre en forme des questions ayant attrait à la production et à la consommation d’objets.

De la même façon qu’un pas suffit pour sortir des Galeries Lafayette et entrer dans la Galerie du 5e, les œuvres de J/E enjambent le quotidien auquel ne peut s’extraire l’art. Qu’ils soient décoratifs et/ou utilitaires, les objets convoquent nos sens et interagissent en permanence avec nos individualités, relevant des sphères du social comme de l’intime. Ces rapports se décalquent d’autant plus dans un monde qui se défini comme dématérialisé, où l’accent est mis sur la virtualité et la conquête des réseaux immatériels. Ces concepts ont leur limite : l’homme de ce siècle est et fait encore matière. C’est d’autant plus vrai pour les œuvres d’art contemporaines qui, par une hybridation des formes et des techniques, piochent dans les faits de ce monde pour mettre celui-ci en exergue.

Vue de l'exposition J/E à la Galerie du 5ème, magasin des Galeries Lafayette de Marseille Saint Ferréol © François Moura
Vue de l’exposition J/E à la Galerie du 5ème, magasin des Galeries Lafayette de Marseille Saint Ferréol © François Moura

Ici, c’est l’agencement des objets entre eux et la mise en espace qui fait l’œuvre. L’installation fait sens au même titre que la situation de l’exposition dans une galerie qui se trouve elle-même dans le contexte spatial du magasin. Comme le précise Edward T Hall dans La Dimension cachée, « toute forme d’aménagement de l’espace, du bureau à la grande ou à la petite ville, exprime le comportement sensoriel de ses constructeurs et de ses occupants. »  A l’échelle de J/E, le spectateur circule entre des objets aux esthétiques parallèles qui s’exhibent aux murs et sur des cintres ou bien se mettent en jeu, s’entrelacent sur une table. D’une manière ou d’une autre, ils invitent toujours l’œil à mieux s’y poser, ou l’imagination à anticiper l’appropriation corporelle et dans un premier temps du moins, mental, de telle étoffe, telle céramique. Plus loin, hors de l’espace d’exposition, les rayonnages jouent des mêmes jeux dont nous n’avons même plus conscience, tout amenés que nous sommes à nous emparer des objets, moyennant de leurs valeurs monétaires, presque fictives.

Vue de l'exposition J/E à la Galerie du 5ème, magasin des Galeries Lafayette de Marseille Saint Ferréol © François Moura
Vue de l’exposition J/E à la Galerie du 5ème, magasin des Galeries Lafayette de Marseille Saint Ferréol © François Moura

Si les œuvres composant J/E s’agencent entre elles et créent un ensemble pertinent à l’exposition, c’est qu’elles sont issues d’un travail à la fois artisanal et collaboratif, à contre sens des chaînes de production en série. L’objet dans son unicité est central tout en participant d’un ensemble. C’est par ailleurs les particularités et les irrégularités de ces objets qui font fonctionner leur agencement les uns aux autres. Chaque œuvre, chaque visiteur est unique au sein d’ensembles plus vastes. J/E propose même de s’extraire des rôles donnés : les 26 et 28 août prochains lors de la Foire Art-O-Rama, le public est invité à un « temps de rencontres, partage des savoir-faire et d’expérimentation  des matériaux » avec les trois artistes. L’occasion de participer à la création en amont de l’œuvre exposée. Publics, artistes : les statuts et les rôles s’aplatissent pour laisser primer la collectivité autour des matières.

Vue de l'exposition J/E à la Galerie du 5ème, magasin des Galeries Lafayette de Marseille Saint Ferréol © François Moura
Vue de l’exposition J/E à la Galerie du 5ème, magasin des Galeries Lafayette de Marseille Saint Ferréol © François Moura

 

 

Détails de l’exposition :

[AGENDA] « J/e » une exposition conçue par Camille Videcoq et Richard John Jones – Galerie du 5e – Marseille

J/E – Galerie du 5e Marseille
Notez cet article



RSS
Facebook
Twitter
LinkedIn