EnglishFrançaisItaliano

Revue d'art contemporain

[LIEU D’ART] Ouverture du Centre d’Art Contemporain de Nîmes, le CACN

[LIEU D’ART] Ouverture du Centre d’Art Contemporain de Nîmes, le CACN

Un centre d’art est pour Bertrand Riou une ouverture sur le monde. Il est un point de convergence où affluent artistes et public, où émergent de nouvelles pensées, se façonnent des théories, se crée des dynamiques culturelles et territoriales. Il est un lieu de confrontation et d’éclairages, de surprises et de réflexions. Il est surtout dans la précipitation actuelle avec ses continuelles assertions souvent non maîtrisées, un lieu où la pensée s’exerce dans la durée.

Le 21 avril prochain un nouveau Centre d’art contemporain ouvre ses portes dans la ville de Nîmes. Il s’intègre dans un paysage riche en institutions, souvent historiques, avec une volonté d’engager des réflexions actuelles portées par l’art contemporain. Situé au coeur de Nîmes, dans la rue Saint-Rémy, parallèle à la grande avenue de la République qui traverse l’agglomération de part en part, son implantation est à la croisée des sites historiques de la ville et offre ainsi une perspective intéressante sur l’art en général. Le bâtiment qui l’abrite, une ancienne ferronnerie, s’est vu entièrement rénové et transformé pour accueillir un espace d’exposition de 140,, d’ateliers pour les artistes en résidence, et d’un espace éditions.

À la manière d’un point sismique dont l’écho se propagerait, et résonnerait dans les esprits, le Centre d’Art Contemporain de Nîmes, le CACN, a pour ambition d’être un point pivotal où création locale et régionale dialogueront avec les scènes nationales et internationales. Des convergences rendues possible par son directeur Bertrand Riou, membre du C-E-A (Commissaires d’Exposition Associés) dont le parcours l’a amené à travailler sinon collaborer avec des lieux importants de recherche et de création tels que la Villa Arson à Nice, Bétonsalon à Paris, le CRAC à Sète, ou encore le centre d’art CAIRN.

Le CACN, plus qu’un simple espace d’exposition, se veut un laboratoire de recherche permettant aux artistes invités ou en résidence comme aux commissaires d’exposition de s’exprimer et de partager leurs travaux avec le public. Une proposition qui trouvera une forme pérenne avec la publication de Coopérative Curatoriale, une revue biannuelle gratuite.

Ce nouveau centre d’art est une association loi 1901 dont le budget sera réparti entre les recettes et les subventions. D’ores et déjà les institutions culturelles telles que le CNAP ou la DRAC, tout comme les acteurs locaux, mairie et région, ont répondu favorablement à la création du centre dont une des vocations est de permettre à tous les publics, retraités, centres aérés, scolaires, publics empêchés, touristes de rencontrer les oeuvres d’art contemporain. Un ancrage dans le tissu local indispensable afin de pouvoir rendre concrètement accessible la création contemporaine.

Les premières expositions programmées répondent complètement à la vocation du CACN. L’exposition inaugurale intitulée Explore en référence au néologisme façonné par Paul Ardenne « explorationnistes » montre une volonté d’ouverture et évoque l’idée de parcourir des lointains et d’atteindre des rivages inconnus. Suivra au rythme de 4 à 8 semaines de nouvelles expositions et de nombreux éléments qui viendront les ponctuer avec un engagement sur le fait que l’entrée libre, les visites de groupes, etc. seront gratuits. Un Nouveau Centre qui, nous en sommes certains, devraient  très vite intégrer le très valorisant réseau des Centre d’Art DCA  http://www.dca-art.com/

Texte Point contemporain © 2017

 

Infos pratiques
Centre d’Art Contemporain de Nîmes
25 rue Saint-Rémy
30900 Nîmes, France
www.cacncentredart.com

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h non-stop

Entrée libre et gratuite pour tous les publics.