Philippe Calandre, Belgica Paradise

Philippe Calandre, Belgica Paradise

Après la série Ghost Stations qui explore les stations services abandonnées sur les routes nationales (acquise par le FRAC – Fond National pour l’Art Contemporain en 2000), puis Fiction Factories en 2012, l’architecte Jean-Michel Wilmotte découvre son travail et lui offre une carte blanche pour sa fondation vénitienne. De cette rencontre est née la série des îles imaginaires « Isola Nova » présentée en 2014 au Lichfield Studio à Londres puis en 2015 à la Chapelle Royale de Versailles.
Suite à ce périple Vénitien, et honorant désormais l’invitation que lui offre le Hangar sur la ville de Bruxelles, l’artiste pose son regard sur la capitale Européenne.

Fidèle à sa méthode, il sillonne la ville intuitivement, photographie ses entrailles, imbriquant friches industrielles, édifices historique et contemporains. De ce foisonnement de bâtis architecturaux et urbanistiques, de ce va et vient entre passé, présent et futur, Philippe Calandre s’autorise à déconstruire et reconstruire librement la cité. Il nous invite ainsi à percevoir son étrange alchimie typologique architecturale. Ces images contemplatives ne vont pas sans nous renvoyer parfois aux peintures de l’école romantique du XIX ou bien même à certaines gravures de Piranèse : son approche si singulière sur Bruxelles nous rappelle à quel point la magnificence de cette capitale emblématique est grande, lorsque elle se réinvente sans cesse. Le spectateur reconnaît sans reconnaître. La magie des formes opère. Les 8 premières images de cette nouvelle série : sont présentées pour la première au hangar fois pendant le PBF03.

Texte Delphine Dumont © 2018

 

Philippe Calandre, Belgica Paradise, 50
Philippe Calandre, Belgica Paradise, 50

 

Philippe Calandre, Belgica Paradise, European Central
Philippe Calandre, Belgica Paradise, European Central

 

Philippe Calandre, Belgica Paradise, Fonbrux
Philippe Calandre, Belgica Paradise, Fonbrux

 

Philippe Calandre
Né en 1964 à Avignon, France
Vit et travaille à Paris

Formation initiatique : mousse sur navires aux long cours de 16 à 18 ans. Autodidacte.

Philippe Calandre expose à un rythme soutenu dans le monde entier. 2014 : exposition Isola Nova au Lichfield Studio, Londres. 2015 : exposition Isola Nova à la Chapelle royale, Versailles. En 2018, exposition des séries In perspectivo à Lyon et de Mindspaces à Pondichéry (Inde). Isola Nova a été exposée en Italie, Suisse et Angleterre et a fait l’objet d’une publication. Suite à son travail remarqué sur Venise, Philippe Calandre scrute désormais Bruxelles. Il en réinvente les formes et les perspectives en combinant photographie argentique et photomontage numérique.

philippecalandre.com

 

Actualités

Photo Brussels festival

Du 16 novembre au 20 décembre 2018

www.photobrusselsfestival.com

 

A lire également :


 

Philippe Calandre, Belgica Paradise
5 (100%) 2 votes



38 Partages