[FOCUS] Thomas Cristiani et Antoine Roux, Split

[FOCUS] Thomas Cristiani et Antoine Roux, Split

Focus sur l’oeuvre Split du duo d’artistes plasticiens et photographes Thomas Cristiani et Antoine Roux.

Oeuvre : Split, photographie, technique Impression jet d’encre, 110x150cm, édition de 5ex., 2013.

Artistes : Thomas Cristiani et Antoine Roux, vivent et travaillent à Paris.

Le travail de Thomas Cristiani et Antoine Roux est d’abord un regard sur la création contemporaine, sur son histoire. Ce duo d’artistes s’interroge sur la manière dont l’installation, la performance d’artistes des années 60 à nos jours, deviennent archives et documents. Passionnés de livres d’artistes et de catalogues, après avoir étudié le design graphique à Rotterdam, Thomas Cristiani et Antoine Roux ont commencé à concevoir leur propres installations inspirées d’actions artistiques afin de les intégrer dans leur propre ouvrage et de créer une mémoire vivante. Split, qui est une de leurs œuvres majeures, associe photographie et volume comme, nous disent-ils, sur « la double page d’un livre ».

Propos de Thomas Cristiani recueillis le 28 juillet 2015

« Quand on regarde des livres d’artistes, c’est beau d’avoir une photographie à côté d’une sculpture et de faire dialoguer les deux. » Thomas Cristiani

« Nous avons documenté des performances de performeurs en studio en les décontextualisant complètement. C’est un travail qui nous a toujours énormément plu car nous adorons le document et l’archive. Nous avons commencé par faire ce travail avec Simon Favrega qui est le performeur parisien de l’installation Split. Nous sommes aussi très attirés par les artistes conceptuels des années 60-70.

Nous n’essayons pas d’apporter des réponses mais un questionnement que l’on a entre nous et ce dialogue que génère l’association de l’installation avec la photographie.
C’est pour cela que nous parlons d’archives et de documents. Nous sommes facilement fasciné par l’image qui fait mémoire. Nous ne nous considérons pas nous-mêmes comme des artistes conceptuels car pour nous malgré la puissance visuelle d’une œuvre, nous devons être capable de se projeter dedans et, bien que tout ne fasse pas forcément sens pour nous, nous cherchons à en analyser les paramètres pour être capable ensuite de développer.

Les matériaux que l’on utilise sont modulaires, brut, très simples. Là où l’on est pas du tout dans la citation c’est qu’on est dans l’addition de ces matériaux, dans le dialogue. Nous utilisons des appareils photos de cette époque-là. Nous faisons un gros travail de reconstitution documentaire.

Dans la pièce Split, si la photo aurait pu être prise en 1969, il y a des éléments qui ne sonnent pas juste par rapport à une performance de cette époque. Le tirage est trop grand pour une photo de performance car à l’époque elle aurait été présentée dans une boîte où il aurait été tiré de petites épreuves photographiques. »

« Dans notre installation, nous sommes dans une échelle 1:1 avec un dialogue entre la photographie et la sculpture qui aurait pu être produite dans ces années-là. C’est justement ce dialogue qui fait l’intérêt de nos pièces. » Thomas Cristiani

Thomas Cristiani et Antoine Roux sont représentés par la galerie Un-Spaced, créée en Septembre 2013 par Hugues Albes-Nicoux.
un-spaced.com

Expositions récentes (sélection) :
2014 Tome 9 — Things to Unfold, exposition collective, Préface, Paris
2013 Education & work, exposition personnelle, Artisan Social Designer, Paris
Tome 7 — Célébration, exposition collective, Préface, Paris
Ok-Game, exposition collective, La Blanchisserie, Boulogne-Billancourt
Passion, exposition collective, 0fr., Paris
Un matériau naturel, exposition collective, Centre d’art des Capucins, Embrun
Crystal Maze IV, exposition collective, Centre Pompidou, Paris

Vous aimerez aussi



English English French French Italian Italian