Hurricane, exposition de Céline Tuloup : de la couleur et des formes vers l’univers.

Hurricane, exposition de Céline Tuloup : de la couleur et des formes vers l’univers.

Céline Tuloup développe une démarche centrée autour de la mémoire et de la psychanalyse, entre intimité et évocation de territoire. Brodeuse, elle expérimente les diverses potentialités de ce médium.

Pour son exposition à artéfact project space, elle présente plusieurs séries d’œuvres où elle mêle peinture et broderie. À l’étage, des toiles rondes de grands formats peintes à la bombe et brodées captent le regard, envoutent voire hypnotisent le spectateur par leurs couleurs intenses. Ces œuvres suggèrent des phénomènes naturels, des ouragans, des perturbations dans le paysage. Halos lumineux, elles renvoient à des systèmes optiques.  Elles font suite à la série des Iris : des cercles brodés qui créent une forme en volume. Ces échantillons de couleurs révèlent les propriétés de la couleur à produire des émotions.

Au rez-de-chaussée, sa série Psychic circles présente des planches du test de Rorschard brodées sur des tabourins.  Sur le mur, ces œuvres composent une constellation. La figure du cercle rejoint les concepts d’infini, d’harmonie et de mouvement. Ce travail sur l’objet renvoie aux pratiques de l’ordre du rituel, de la méditation et de l’expérience de compréhension de soi-même. Le spectateur peut y voir toutes sortes de formes, y projeter son imagination et se laisser porter par toutes les images qu’elles contiennent. Ces œuvres invitent également à un possible voyage vers des univers éloignés.

Par l’utilisation de la broderie, Céline Tuloup met en évidence les relations sensibles qu’on peut avoir aux objets. Ses œuvres suggèrent les liens qu’on tisse de génération en génération, le plaisir de transmettre des savoir-faire et des récits. Broder n’est-ce pas inscrire, écrire les moments de la vie qui nous marquent ? Ce travail délicat convoque les relations qu’on tisse avec les autres et témoigne d’un attachement aux matières pour leur texture et leur capacité mémorielle.

La forme circulaire qui se retrouve dans l’ensemble de ses broderies fait écho au cycle et à la possibilité de changements internes dans la nature. Ainsi, l’œuvre de cette artiste réveille des situations vécues, des manifestations physiques et des souvenirs.

Texte Pauline Lisowski © 2018 Point contemporain

 

 

Visuel de présentation : Céline Tuloup, Psychic Circles. Vue d’installation Artefact Galerie. Courtesy artiste.

 

Céline Tuloup, psychic circles 04
Céline Tuloup, psychic circles 04
Céline Tuloup, psychic circles 01
Céline Tuloup, psychic circles 01
Céline Tuloup, psychic circles 05
Céline Tuloup, psychic circles 05
Céline Tuloup, psychic circles 10
Céline Tuloup, psychic circles 10
Céline Tuloup, psychic circles 09
Céline Tuloup, psychic circles 09
Céline Tuloup, psychic circles 08
Céline Tuloup, psychic circles 08

 

Lire plus d’articles sur Céline Tuloup

 

Hurricane, exposition de Céline Tuloup : de la couleur et des formes vers l’univers.
4.7 (93.33%) 3 votes



50 Partages