Étiquette : Kiosque

LE KAB APPEL A CANDIDATURE 2022

LE KAB APPEL A CANDIDATURE 2022

Limite de dépôt du dossier : dimanche 28 février 2021

Charly Graviassy, Une oeuvre tirée au sort – 19 mars 2019

Charly Graviassy, Une oeuvre tirée au sort – 19 mars 2019

Qu’est-ce que cela veut dire, aujourd’hui, de se présenter aux autres sous cette appellation ? Je n’en sais trop rien. Ce que je souhaitais partager c’est une façon de se poser la question.

Léa Hochmuth, Vivarium – 14 mars 2019

Léa Hochmuth, Vivarium – 14 mars 2019

Au sein de ma pratique, j’élabore un travail plutôt ouvert et poreux, à la fois pop et punk, jouant entre figuration et abstraction. Je considère avant tout le champ artistique comme un exutoire créatif. Dans un premier temps, mon travail s’avère essentiellement pictural (intérêt tout 

Vincent Michaël Vallet, 7 à la maison – 13 mars 2019

Vincent Michaël Vallet, 7 à la maison – 13 mars 2019

Dans ce lieu in-fréquenté, cette architecture oubliée, il faut offrir aux non – et possibles spectateurs des oeuvres qui ne le convoquent pas. Ils risquent, suivant leurs habitudes, de passer à côté sans même y prêter un regard. Ainsi dans ce petit kiosque aux sept 

Transitoire : Le kiosque

Transitoire : Le kiosque

Transitoire est un événement dédié à l’art. Une exposition qui s’intéresse aux espaces de passage. Neuf artistes investissent le kiosque avec chaque jour une nouvelle œuvre exposée. Commissariat : Anouk Chardot & Fanny GicquelTextes : Solange Dupé & Adélie Le GuenConception graphique : Zoé Lecossois 

Le K.A.B

Le K.A.B

L’exposition présentée dans le kiosque prend en compte l’espace, l’architecture et la lumière, afin de créer un dialogue intime entre une œuvre contemporaine et un lieu « patrimonial ». L’installation concours à la réécriture de l’espace, réinventant le lieu et amenant le promeneur à avoir un nouveau 

OCTO-VERSO

OCTO-VERSO

Lieu d’exposition dans le kiosque à journaux de la Place du Ralliement à Angers Octo-Verso est un nouveau projet d’espace d’exposition temporaire à Angers entrepris par Arthur Chiron et Charles Dubois, deux anciens étudiants de l’ESAD TALM Site d’Angers (Ecole Supérieure d’Art et de Design)