BENTE SKJOTTGAARD, LOOK AT ME !

BENTE  SKJOTTGAARD, LOOK AT ME !

Vue de l’exposition, LOOK AT ME ! de Bente Skjottgaard, Galerie Maria Lund Paris

 

Des sculptures vers un monde marin

Bente Skjøttgaard crée ses œuvres en partant d’un intérêt pour la forme et pour son matériau qui la guide, la céramique. Elle s’inspire des éléments et des phénomènes naturels. L’argile renvoie à la nature, aux couches d’histoires que contient un paysage. La glaçure apporte les textures et la forme de ses sculptures en grès. Les couleurs amènent une lumière tandis que la glaçure provoque l’envie de toucher.

À la galerie Maria Lund, Bente Skjøttgaard présente un ensemble de sculptures en céramique qui suggèrent un organisme marin et sollicitent notre attention. L’artiste s’est inspirée d’une méduse américaine, Mnemiopsis leidyi, une espèce réfléchissante qu’elle a étudiée de près pour sa structure, ses couleurs et la lumière qu’elle transmet… Des tiges fines et organiques se rejoignant en un centre sur un fin support circulaire composent un organisme, une créature qui captive notre regard. Ces sculptures ont un aspect à la fois ludique et étrange, voire inquiétant. Elles paraissent avoir la capacité de nous attirer vers elles, de renfermer, voire de dévorer. Même si certaines semblent plus « calmes », elles incarnent toutes une vie, une énergie et semblent pouvoir bouger, voire envahir l’espace. Le travail de la céramique répond au mouvement et à l’arrêt de ces animaux fascinants. 

Trois tables de formes organiques de diverses hauteurs accueillent cet ensemble de sculptures de multiples formats, couleurs et textures. À celles-ci se répondent d’autres pièces murales, des reliefs installés sur divers niveaux. Ceux-ci montrent des méduses qui se fondent et disparaissent dans une surface sombre, dans les profondeurs. Le spectateur est alors incité à faire circuler son regard comme s’il explorait un univers marin, ce monde qui éveille un intérêt et des recherches sur les formes de vie qui le peuplent. L’artiste propose des variations libres inspirées de la forme véritable de Mnemiopsis leidyi.

Ainsi, les céramiques de Bente Skjøttgaard sollicitent une curiosité inépuisable. Elles incitent à imaginer ce que les méduses peuvent devenir. D’où le titre de l’exposition « Look at me ! ». À la fois spectaculaires et néfastes, celles-ci nécessitent qu’on y fasse attention. La nature, aussi merveilleuse soit elle, conduit également à la transformation voire à des désastres sur notre environnement.

Texte Pauline Lisowski © 2018 Point contemporain

 

 

Vue de l'exposition, LOOK AT ME ! de Bente  Skjottgaard, Galerie Maria Lund Paris
Vue de l’exposition, LOOK AT ME ! de Bente Skjottgaard, Galerie Maria Lund Paris

 

Vue de l'exposition, LOOK AT ME ! de Bente  Skjottgaard, Galerie Maria Lund Paris
Vue de l’exposition, LOOK AT ME ! de Bente Skjottgaard, Galerie Maria Lund Paris

 

Vue de l'exposition, LOOK AT ME ! de Bente  Skjottgaard, Galerie Maria Lund Paris
Vue de l’exposition, LOOK AT ME ! de Bente Skjottgaard, Galerie Maria Lund Paris

 

Vue de l'exposition, LOOK AT ME ! de Bente  Skjottgaard, Galerie Maria Lund Paris
Vue de l’exposition, LOOK AT ME ! de Bente Skjottgaard, Galerie Maria Lund Paris

 

Vue de l'exposition, LOOK AT ME ! de Bente  Skjottgaard, Galerie Maria Lund Paris
Vue de l’exposition, LOOK AT ME ! de Bente Skjottgaard, Galerie Maria Lund Paris

 

Vue de l'exposition, LOOK AT ME ! de Bente  Skjottgaard, Galerie Maria Lund Paris
Vue de l’exposition, LOOK AT ME ! de Bente Skjottgaard, Galerie Maria Lund Paris

 

BENTE SKJOTTGAARD, LOOK AT ME !
5 (100%) 5 votes



109 Partages