Joon-young Yoo, « In a relationship », Galerie du CROUS Paris

Joon-young Yoo, « In a relationship », Galerie du CROUS Paris

C’est par un soir de pluie que Joon-young Yoo vous prend par la main, vous invitant à une parenthèse onirique et expérientielle.
Passé le seuil, l’exposition se découvre pieds-nus. Les visiteurs déposent leurs chaussures près d’un granite mettant en scène brosse et chausse-pieds. Première pièce faisant preuve de l’accomplissement d’un rituel ancestral, chiné, parfait.

Puis les « sculptures se complètent avec le vent ». La pierre a fait place à la soie et aux mille soupirs traduits par mille gestes. Comme des gouttes régulières et envahissantes.
Entremêlée, posée au sol, la céramique recueille les regards et contient les émotions.
Sous la verrière il n’y a qu’un fil. Un fil ou plutôt un long ruban blanc qui fait sens au contact d’un corps qui a lâché prise et se laisse guider. Les funambules se conseillent, s’aventurent et s’inter-changent. Imaginez une exposition qui se réalise en même temps qu’elle se découvre, grâce à ces mouvements, ces relations. Ce moment intime installe une présence si forte du corps qu’il finit par disparaître pour laisser place à une pensée diffuse comme un songe, un souvenir.
L’artiste reprend son audience et capture son attention sur le tempo du métronome implacide. Moderato. Chacun est invité à souffler des bulles de savon comme pour marquer la fin de son voyage. La visite peut se poursuivre.
A l’étage, les disques de tulle sont posés au sol et flottent au-dessus des têtes, comme les échos, les ricochets de l’oeuvre de Joon. Plus loin, les formes sont toujours aussi captivantes et hypnotiques. « L’Arc-en-Ciel 1, 2, 3 » est une ode à la nature. A chaque déclinaison son élément (le feu, l’air, l’eau). Puis la répétition du geste laisse place à une « Pensée Paysage », à travers laquelle la main s’oublie et le dessin se révèle. Au coin de l’oeil, un autre ruban s’étire jusqu’au-dehors, la fenêtre en face. In situ, au-dessus des habitations, un nouvel espace, une nouvelle liaison.
Le funambulisme est à son apogée. C’est aussi à travers la vidéo « In a Relationship » (qui donne son titre à l’exposition) que le lien se tisse. Des mains s’enlacent et s’apprivoisent. Une main toujours si importante, si centrale. Comme une allégorie de l’échange et du partage mais aussi comme représentation du travail qu’elle accomplit, de l’oeuvre qu’elle produit. Enfin, la photographie « Evian » signe la fin de l’exposition et brouille les pistes. L’apparence peut être trompeuse. Sur la prise de vue une des deux bouteilles ne contient pas véritablement de l’eau d’Evian mais de l’eau de Suwon (village des parents de l’artiste) en Corée du Sud. Mais l’illusion n’est pas une fin en soi. Cette dernière pièce est aussi pour Joon, une invocation à l’histoire d’une amie adoptée par une famille française. A l’autre bout du monde, l’eau restera eau.
C’est ce regard si particulier entre proximité et mise à distance qui caractérise le travail de Joon-young Yoo.
Un aller à l’essentiel, une belle invitation à être présent à soi-même.

Texte Lola Grunwald © 2018

 

Infos pratiques

10 ▷ 20/10 – JOON-YOUNG YOO – IN A RELATIONSHIP – GALERIE DU CROUS DE PARIS

Exposition personnelle In a relationship de Joon-young Yoo du 10 au 20 octobre à la Galerie du Crous de Paris.

 

vue de l'exposition In a relationship de Joon-young Yoo, Galerie du CROUS Paris © Joon-young Yoo
vue de l’exposition In a relationship de Joon-young Yoo, Galerie du CROUS Paris © Joon-young Yoo

 

vue de l'exposition In a relationship de Joon-young Yoo, Galerie du CROUS Paris © Joon-young Yoo
vue de l’exposition In a relationship de Joon-young Yoo, Galerie du CROUS Paris © Joon-young Yoo

 

vue de l'exposition In a relationship de Joon-young Yoo, Galerie du CROUS Paris © Joon-young Yoo
vue de l’exposition In a relationship de Joon-young Yoo, Galerie du CROUS Paris © Joon-young Yoo

 

vue de l'exposition In a relationship de Joon-young Yoo, Galerie du CROUS Paris © Joon-young Yoo
vue de l’exposition In a relationship de Joon-young Yoo, Galerie du CROUS Paris © Joon-young Yoo

 

vue de l'exposition In a relationship de Joon-young Yoo, Galerie du CROUS Paris © Joon-young Yoo
vue de l’exposition In a relationship de Joon-young Yoo, Galerie du CROUS Paris © Joon-young Yoo

 

vue de l'exposition In a relationship de Joon-young Yoo, Galerie du CROUS Paris © Joon-young Yoo
vue de l’exposition In a relationship de Joon-young Yoo, Galerie du CROUS Paris © Joon-young Yoo

 

vue de l'exposition In a relationship de Joon-young Yoo, Galerie du CROUS Paris © Joon-young Yoo
vue de l’exposition In a relationship de Joon-young Yoo, Galerie du CROUS Paris © Joon-young Yoo

 

vue de l'exposition In a relationship de Joon-young Yoo, Galerie du CROUS Paris © Joon-young Yoo
vue de l’exposition In a relationship de Joon-young Yoo, Galerie du CROUS Paris © Joon-young Yoo

 

Joon-young Yoo, « In a relationship », Galerie du CROUS Paris
5 (100%) 6 votes



101 Partages