Gypsothèque, Monkeybird : un univers riche en symboles et références

Gypsothèque, Monkeybird : un univers riche en symboles et références

« Gypsothèque » annonce une collection d’objets mystérieux et invite à remonter dans le temps. La H gallery accueille le collectif Monkeybird à dévoiler un ensemble de nouvelles œuvres, teintées de récits et de mythes.

Streetartistes et muralistes, ce collectif a choisi un nom pour évoquer de nombreux sujets centrés sur l’être humain. Celui-ci unie les figures de l’Oiseau et du Singe, qui incarnent les deux visages de l’Humanité. Le premier représente la part spirituelle et intellectuelle de l’homme tandis que le second symbolise la part plus terrestre, l’aspect social et l’adaptation à l’environnement par la création d’outils, de celui-ci. Les Monkeybird utilisent de nombreux supports sur lesquels ils composent un monde peuplé d’animaux pour traiter de l’humain et de tous ses traits de caractères.

Pour leur exposition, les deux artistes ont porté leur attention sur les collections de moulages d’antiques réunies depuis les années 1970 dans les Petites Écuries du Roi à Versailles. Ce lieu de conservation résonne avec l’idée de mémoire collective ou individuelle très présente dans leur travail.  Pour composer leur « Gypsothèque », ils ont réalisé des nouvelles séries sur des assemblage de bois anciens, support à la fois surprenant et pertinent pour leurs créations, rappelant des éléments architecturaux, des fenêtres, des encastrements qui font notamment écho à des décors d’églises. Ce travail d’une précision dans la finition a la particularité de répondre aux matières de leur supports. Leurs œuvres présentent un entrelacement de formes et de figures humaines et animales. Celles-ci invitent à être déchiffrées comme si elles surgissaient d’un temps ancien. En effet, elles combinent de multiples références, images de différentes périodes de l’histoire de l’art, la renaissance, l’art sacré des 13ème au 19ème siècle, les illustrations fantastiques, ainsi que des éléments d’architectures, enluminures, vitraux et autres ornementations. Elles ouvrent vers un monde à la fois fantastique, merveilleux et riche en symboles.

Les Monkeybird accorde une grande importance à l’artisanat. Par l’utilisation du pochoir à usage unique découpés à la main, ils développent un travail graphique d’une extrême finesse qui combine figuration et formes, motifs découpés. Une profondeur, des superpositions de plans et d’éléments de diverses échelles se découvrent à travers leurs créations. Ce qui provoque une impression de trouble de la perception de l’espace. Une lumière émane également de celles-ci à travers le contraste noir et blanc et l’ajout dans certaines de la feuille d’or.

Ainsi, les œuvres des Monkeybird unissent différents espace-temps et invitent à lire les différentes couches d’histoires qu’elles contiennent. Elles nécessitent d’aiguiser notre regard et de prendre le temps pour saisir tous les éléments qu’elles contiennent.

Texte Pauline Lisowski © 2018 Point contemporain

 

vue d'exposition Gypsothèque de Monkeybird, H Gallery Paris
vue d’exposition Gypsothèque de Monkeybird, H Gallery Paris

 

vue d'exposition Gypsothèque de Monkeybird, H Gallery Paris
vue d’exposition Gypsothèque de Monkeybird, H Gallery Paris

 

vue d'exposition Gypsothèque de Monkeybird, H Gallery Paris
vue d’exposition Gypsothèque de Monkeybird, H Gallery Paris

 

vue d'exposition Gypsothèque de Monkeybird, H Gallery Paris
vue d’exposition Gypsothèque de Monkeybird, H Gallery Paris

 

vue d'exposition Gypsothèque de Monkeybird, H Gallery Paris
vue d’exposition Gypsothèque de Monkeybird, H Gallery Paris

 

vue d'exposition Gypsothèque de Monkeybird, H Gallery Paris
vue d’exposition Gypsothèque de Monkeybird, H Gallery Paris

 

vue d'exposition Gypsothèque de Monkeybird, H Gallery Paris
vue d’exposition Gypsothèque de Monkeybird, H Gallery Paris

 

 

Infos pratiques

MONKEYBIRD – Gypsothèque

Exposition en collaboration avec la Galerie artistik rezo
du 1er décembre 2018 au 26 janvier 2019

H GALLERY
90, rue de la Folie-Méricourt 75011 Paris

 

 

Gypsothèque, Monkeybird : un univers riche en symboles et références
5 (100%) 1 vote



23 Partages