[EN DIRECT] Aurora Sander, Another Day, Another Drama, CAC La Passerelle Brest

[EN DIRECT] Aurora Sander, Another Day, Another Drama, CAC La Passerelle Brest

Jusqu’au 29 avril 2017, le centre d’art Passerelle à Brest accueille, parmi d’autres expositions, le duo norvégien composé d’Ellinor Aurora Aasgaard et Bror Sander Berg, rassemblés sous le patronyme d’Aurora Sanders, personnage pétillant bien qu’en soi inexistant.

L’exposition s’intitule Another day, another drama : un titre aux allures de hit pour une exposition qui pourrait être un clip, transmettant à grand renfort de pièces colorées une ambiance joyeusement pop. Les pièces en question réinventent un parcours de course d’obstacles, chaque barrière représentant un moment de la journée, du saut du lit à la promenade canine. Si l’installation présuppose la lassitude d’un quotidien qui se crée dans une boucle et un perpétuel recommencement, le traitement coloré et léger renvoie à l’optimisme de la vision. Ce parcours fait de barrières dénote davantage l’absurdité plutôt que l’éventuelle difficulté de la situation. Les faits et gestes journaliers, caricaturés dans leur répétition et leur banalité, se transforment en jeu festif. Les courses d’obstacles renvoient même au spectacle : ici les scènes de vie sont comme recrées pour être mieux rejouées voire moquées, sur le principe d’une comédie à activer. Ellinor Aurora Aasgaard et Bror Sander Berg utilisent la sculpture pour souligner les traits d’une contemporanéité ordinaire, excuse à une narration ouverte à toute appropriation.

Hors de la sphère artistique et à l’extérieur des espaces d’exposition, le quotidien est par ailleurs une mise en scène. C’est ce que théorise le sociologue Erving Goffman, pour qui chacun, hors de la sphère strictement privée, enfile un masque, une « face », et joue un rôle. Il va alors s’agir de « garder la face », maintenir sa propre entité aux yeux des autres, courir et réussir. On approche à une certaine compétitivité de la sphère sociale. Pourtant, le parcours pétillant et ironique proposé par Aurora Sanders détourne justement les routines et dédramatise le quotidien. Finalement, la vie est un jeu, et même un jeu d’enfant. Libre à chacun de s’approprier chaque étape du parcours, de le créer à sa manière, d’accepter les retours, les chutes et les erreurs.

Texte Laëtitia Toulout pour Point contemporain © 2017

 

Aurora Sander, Another Day, Another Drama - Passerelle Centre d'art contemporain, Brest © photo : Aurélien Mole, 2017
Aurora Sander, Another Day, Another Drama – Passerelle Centre d’art contemporain, Brest © photo : Aurélien Mole, 2017
Aurora Sander, Another Day, Another Drama - Passerelle Centre d'art contemporain, Brest © photo : Aurélien Mole, 2017
Aurora Sander, Another Day, Another Drama – Passerelle Centre d’art contemporain, Brest © photo : Aurélien Mole, 2017
Aurora Sander, Another Day, Another Drama - Passerelle Centre d'art contemporain, Brest © photo : Aurélien Mole, 2017
Aurora Sander, Another Day, Another Drama – Passerelle Centre d’art contemporain, Brest © photo : Aurélien Mole, 2017
Aurora Sander, Another Day, Another Drama - Passerelle Centre d'art contemporain, Brest © photo : Aurélien Mole, 2017
Aurora Sander, Another Day, Another Drama – Passerelle Centre d’art contemporain, Brest © photo : Aurélien Mole, 2017
Aurora Sander, Another Day, Another Drama - Passerelle Centre d'art contemporain, Brest © photo : Aurélien Mole, 2017
Aurora Sander, Another Day, Another Drama – Passerelle Centre d’art contemporain, Brest © photo : Aurélien Mole, 2017
Aurora Sander, Another Day, Another Drama - Passerelle Centre d'art contemporain, Brest © photo : Aurélien Mole, 2017
Aurora Sander, Another Day, Another Drama – Passerelle Centre d’art contemporain, Brest © photo : Aurélien Mole, 2017
Aurora Sander, Another Day, Another Drama - Passerelle Centre d'art contemporain, Brest © photo : Aurélien Mole, 2017
Aurora Sander, Another Day, Another Drama – Passerelle Centre d’art contemporain, Brest © photo : Aurélien Mole, 2017

 

 

Aurora Sander est un duo d’artistes norvégiens composé d’Ellinor Aurora Aasgaard (né en 1991 à Kristiansand, Norvège) et Bror Sander Berg Størseth (né en 1987 à Bærum, Norvège).
Vivent et travaillent à Berlin, Allemagne.
www.aurorasander.com 
Infos pratiques
Passerelle Centre d’art contemporain
41, rue Charles Berthelot
29200 Brest

contact@cac-passerelle.com

Ouvert le mardi de 14h à 20h et du mercredi au samedi de 14h à 18h30
Fermé dimanches, lundis et jours fériés 

Fermé les 24 et 31 décembre 2015

Plein tarif : 3 €
visites guidées & rencontres : 4 €
Regards croisés : gratuit

Gratuité sur présentation de justificatif : adhérents, scolaires individuels, étudiants, demandeurs d’emploi, membres de C-E-A, de l’AICA et adhérents au Quartier, Centre d’art contemporain de Quimper

Accès libre à tous le premier mardi du mois

Site internet : http://www.cac-passerelle.com

Tél : +33 (0)2 98 43 34 95

À lire aussi



English English French French Italian Italian