[EN DIRECT] Prix Marcel Duchamp 2016 – Centre Pompidou

[EN DIRECT] Prix Marcel Duchamp 2016 – Centre Pompidou

Pour sa seizième édition et pour la première fois, le Prix Marcel Duchamp (créé par l’Association pour la Diffusion Internationale de l’Art Français – « ADIAF ») prend ses quartiers au sein du Centre Georges Pompidou, partenaire fidèle de l’ADIAF depuis l’an 2000, année de création du prix. Avec plus de soixante artistes soutenus au fil des éditions, le Prix Marcel Duchamp permet à la scène artistique française un rayonnement et une diffusion en France comme à l’étranger. A travers les artistes nommés et les lauréats, ce prix de collectionneurs se fait le témoin de l’évolution de la création contemporaine française et permet aux artistes français d’obtenir une visibilité de plus en plus croissante sur la scène internationale. Obtention de nouveaux prix, collaborations avec des galeries d’art… le Prix Marcel Duchamp est un véritable tremplin dans la carrière des artistes français.
Cette année, ces derniers acquièrent un soutien institutionnel de choix qui se manifeste par l’exposition des finalistes à Beaubourg. Pour la première fois, institution, création contemporaine et galeristes se réunissent afin de penser un projet en commun. Le public a ainsi loisir de découvrir le travail de Kader Attia, Yto Barrada, Ulla Von Brandenburg et Barthélémy Toguo dans le cadre d’une exposition collective visible jusqu’au 30 janvier 2017. Le jury, composé de Bernard Blistène, Iwona Blazwick, Manuel Borja-Villel, Laurent Dumas, Gilles Fuchs, Erika Hoffmann et Akemi Shiraha a décerné le prix à Kader Attia.

L’accent est mis cette année sur cette volonté de tirer le prix vers un nouveau format, celui d’une exposition collective permettant une circulation entre les différentes œuvres proposées. Sous le commissariat d’Alicia Knock, cette exposition nous confronte à la réalité et au contexte socio-politique de notre époque. Antinomies, complémentarités… les thèmes abordés (individu / collectif, art / sciences et anthropologie, religion et rituels, isolement / vie en société) se répondent et se confrontent afin de représenter le dysfonctionnement sous toutes ses formes. Chaque artiste aborde les thématiques de la maladie, du symptôme, du rituel et de la mort à travers des vidéos, des installations ou encore des sculptures.

 

Exposition Prix Marcel Duchamp 2016 - Barthélémy Toguo
Exposition Prix Marcel Duchamp 2016 – Barthélémy Toguo
Exposition Prix Marcel Duchamp 2016 - Barthélémy Toguo
Exposition Prix Marcel Duchamp 2016 – Barthélémy Toguo

L’artiste camerounais Barthélémy Toguo est même allé jusqu’à collaborer avec l’Institut Pasteur pour son travail de recherche autour des virus du SIDA et d’Ebola, qu’il représente sous la forme de petits objets sculptés et de vases peints. Le public peut ainsi découvrir dix-huit vases en porcelaine de Chine sur lesquels l’artiste y représente les virus, entrecoupés d’autoportraits. L’utilisation de la porcelaine, matériau fragile et précieux, et l’emploi de certains motifs (dont les fleurs) contrastent avec la gravité du thème abordé et permettent une poétisation et une esthétisation du fléau que constitue la transmission de maladies. Une installation forte, ouverte, et qui invite le spectateur à établir des connexions avec les œuvres présentées comme le suggère la pièce proposée par l’artiste allemande Ulla Von Brandenburg qui a choisi de confronter un film avec une architecture autour de la notion de rituel. L’escalier, qui peut être tantôt regardé, tantôt être approprié par le spectateur, est également l’élément clé du film projeté. Il devient le théâtre d’une performance sociale à deux niveaux : vécue et performée, rêvée et symbolique.

 

Exposition Prix Marcel Duchamp 2016 - Ulla Von Brandenburg
Exposition Prix Marcel Duchamp 2016 – Ulla Von Brandenburg

 

Exposition Prix Marcel Duchamp 2016 - Ulla Von Brandenburg
Exposition Prix Marcel Duchamp 2016 – Ulla Von Brandenburg

 

Deux autres corpus d’œuvres ponctuent cette exposition : celles de l’artiste franco-marocaine Yto Barrada et de l’artiste français Kader Attia. Espaces fermés, installations mentales, cloisonnées : les œuvres proposées par ces deux artistes invitent le public à l’introspection et à réfléchir sur les liens que nous entretenons avec l’histoire, le passé, la mémoire. A travers la reconstitution imaginaire de la chambre de Thérèse Rivière, Yto Barrada met en parallèle le destin tragique de cette ethnologue française, condamnée à l’oubli et à l’internement, et le destin de l’artiste autour d’une réflexion sur la pratique ethnographique.

 

Exposition Prix Marcel Duchamp 2016 - Yto Barrada
Exposition Prix Marcel Duchamp 2016 – Yto Barrada

 

Kader Attia quant à lui est parti à la rencontre de scientifiques et de spécialistes pour les questionner sur le phénomène du « membre fantôme », qui désigne la sensation ressentie par un(e) amputé(e) de toujours avoir son membre manquant relié au corps. En découle toute une réflexion sur la question du deuil, des mutations sociétales, de nos rapports à la religion, et plus généralement sur ces fantômes de l’histoire qui sont communs à tous les membres de notre société.

Lisa Toubas

 

Exposition Prix Marcel Duchamp 2016 - Kader Attia
Exposition Prix Marcel Duchamp 2016 – Kader Attia
Exposition Prix Marcel Duchamp 2016 - Kader Attia
Exposition Prix Marcel Duchamp 2016 – Kader Attia

 

Pour en savoir plus sur l’exposition :
[AGENDA] 12.10.16-30.01.17 – Prix Marcel Duchamp 2016 – Centre Pompidou Paris

 

Vous aimerez aussi



English English French French Italian Italian