[ENTRETIEN] Artmate

[ENTRETIEN] Artmate

En direct de Bienvenue – WELCOME, exposition inaugurale de l’agence de promotion artistique Artmate du 1er au 16 avril 2016 réunissant Léa Dumayet, Côme Di Meglio, Eliott Paquet, Romain Vicari et Antoine Carbonne, Galerie Mercier & Associés, 3 rue Dupont de l’Eure 75020 Paris.

Artistes : Léa Dumayet née en 1990. Vit et travaille à Montreuil. Diplôme national d’arts plastiques avec les félicitions du jury (2014).
Côme Di Meglio né en 1988. Vit et travaille à Paris. Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (2009).
Eliott Paquet né en 1990. Vit et travaille à Paris. Ecole Nationale des Beaux Arts de paris (2010).
Romain Vicari né en 1990. Vit et travaille à Paris. Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris avec les félicitations du jury (2014).
Antoine Carbonne né en 1987. Vit et travaille à Bruxelles. Diplôme national d’arts plastiques (2011).

« Connecting young artists to the art world », Artmate propose d’accompagner les jeunes artistes dès leur sortie des écoles d’art. Agence de promotion artistique, la structure leur propose d’assurer une visibilité en leur trouvant des lieux d’exposition en galerie mais aussi hors des espaces classiques d’exposition. Un projet dynamique et ambitieux porté par Luiza Vanelli Schmidt et Alexandre Reverdito.

Propos de Luiza Vanelli Schmidt recueillis le 14 mars 2016 :

« Depuis toujours, j’ai voulu monter des expositions avec cette envie de mettre en place une structure spécifique à l’art. Artmate est une agence pour la jeune création qui , tout en ayant les mêmes codes que les galeries d’art, n’a pas de lieu physique. Nous sommes une entreprise à but commercial qui vend des oeuvres d’art au travers d’évènements. Notre objectif est de donner une visibilité qui dépasse le cadre de l’exposition. La liste des artistes que nous soutiendrons sera volontairement limitée. Quand l’artiste est déjà représenté par une galerie, comme c’est le cas pour Antoine Carbone qui est représenté par la galerie Virginie Louvet, notre objectif est de lui amener des propositions supplémentaires d’exposition. Nous allons mettre en place un calendrier d’événements qui rythmera l’année avec des expositions en appartement, lieux insolites… des projets à venir pour juillet et septembre dans des lieux encore tenus secrets.

Avec Artmate, nous nous sommes engagés dans l’aventure de la jeune création pour montrer nos coups cœurs en exposant des artistes sortant d’une école d’art. Notre objectif est d’optimiser leur visibilité et qu’ils réussissent grâce à notre soutien à trouver une place plus favorable dans une galerie. Nous comptons faire profiter aux artistes d’un réseau et élargir leurs contacts. Le but étant d’amener des opportunités de vente aux artistes en leur faisant rencontrer des collectionneurs. À la sortie de leur école d’art, beaucoup d’artistes veulent une certaine liberté afin de pouvoir faire encore évoluer leur travail et ne pas répondre à des exigences commerciales même s’il ont besoin de vivre de leur travail. Nous souhaitons répondre à cette demande en amenant aux artistes des propositions d’exposition et en les aidant à prendre contact avec des professionnels du monde de l’art. Nous amenons aussi un important travail de communication, de mise en relation avec la presse spécialisée car il est très difficile pour un artiste d’avoir un focus ou un entretien dans un magazine papier.

Pour cette exposition inaugurale, nous avons réuni des artistes que nous connaissions déjà et nous avons présenté Artmate à Jean-Philippe Mercier afin qu’il nous accueille dans l’espace de sa galerie. Il n’y a pas de véritable propos curatorial pour ce premier opus, mais le choix délibéré de montrer des artistes dont nous aimons le travail avec le souci de varier les médiums : peinture, sculpture, installation et art vidéo. Pour le vernissage de Bienvenue – WELCOME, nous avons aussi voulu animer ce moment en lui donnant une dimension événementielle avec entre autre la présence d’un DJ et ainsi faire participer un jeune label à l’évènement : Quanta Records. Concernant les oeuvres, nous avons travaillé sur le concept de « small médium large ». Si certaines oeuvres sont très imposantes et pas forcément accessibles, il y aura aussi des petits formats et même de l’édition.

Léa Dumayet, Passage, Plaques de métal epoxy, fils de cuir, 310 x 220 x 35 cm, Exposition personnelle Faut que ça tienne?, Galerie du CROUS, Paris, 2015
Léa Dumayet, Passage, Plaques de métal epoxy, fils de cuir, 310 x 220 x 35 cm, Exposition personnelle Faut que ça tienne?, Galerie du CROUS, Paris, 2015 Photo : Marine de la Loge

 

Léa Dumayet fait un travail de sculpture à base d’acier. Aux Félicités des Beaux-Arts, elle présentait une belle sculpture en métal intitulée Entre en forme de porte avec des formes arrondies située à l’entrée de la salle au premier étage ainsi qu’une installation intitulée Saut en tissu miroir. J’ai eu l’occasion de la rencontrer à son atelier à Montreuil. Son attache pour l’art néo-concret brésilien m’avait beaucoup plu.

Côme di MEGLIO et Eliott PAQUET, Lonely Runners, installation vidéo, matériaux mixtes dimensions variables 2016
Côme di Meglio et Eliott Paquet, Lonely Runners, installation vidéo, matériaux mixtes, dimensions variables 2016

Côme Di Meglio et Éliott Paquet travaillent sur les préoccupations des gens sur les questions de beauté et de santé. Ils poussent cette réflexion sur le bien-être dans une vidéo qui sera projetée dans la galerie.

Romain Vicari, (Arajuba) Miel couleur D’Orée, Installation in situ en résine plâtre bois métal, ampoules colorées Exposition des Félicités Les Voyageurs , Palais des Beaux-Arts de Paris, 2015
Romain Vicari, (Arajuba) Miel couleur D’Orée, Installation in situ en résine plâtre bois métal, ampoules colorées Exposition des Félicités Les Voyageurs, Palais des Beaux-Arts de Paris, 2015

Les derniers travaux de Romain Vicari présentés à la Villa Belleville jouent sur la transparence, l’absence de matière. On sent qu’il abandonne petit à petit le plâtre et compose des oeuvres plus colorées à base de résine epoxy où l’on retrouve toujours le spray.

Antoine Carbonne se penche sur la question de la quête humaine d’un « ailleurs ». Notre monde est ultra-connecté, mondialisé. Il dépeint des instantanés idylliques qui apaisent et préoccupent l’être humain. Ses sources d’inspirations proviennent entre autres d’images issus des réseaux sociaux et de Google. »

Pour en savoir plus :

http://artmate.fr

www.facebook.com/artmateparis

Visuel de présentation : Antoine Carbonne, Falling (Flood), acrylique et huile sur toile, 200 X 200 cm, 2015. Courtesy galerie Virginie Louvet.

Vous aimerez aussi



English English French French Italian Italian