[EN DIRECT] Nicolas Maigret et Maria Roszkowska, Disnovation à Seconde Nature Aix-en-Provence

[EN DIRECT] Nicolas Maigret et Maria Roszkowska, Disnovation à Seconde Nature Aix-en-Provence

Le Printemps de l’art contemporain organisé par Marseille Expo ouvre le territoire de la Cité Phocéenne et met ses phares, pour la première année, à Aix-en-Provence : l’occasion de redécouvrir les lieux d’art –résidence, école, musées- et notamment Seconde Nature et Disnovation, exposition de Nicolas Maigret et Maria Roszkowska qui interroge nos rapports, appropriations et fantasmes face aux innovations technologiques.

THE NEXT AIVANT-GARDE WILL BE SPARKED BY A ROBOT !

Telle est la prédiction de The Predictive Art Bot, projet qui met l’intelligence artificielle au profit de la créativité en utilisant les algorithmes pour générer des concepts artistiques, diffusés sur Twitter. L’algorithme est basé sur les mots-clefs les plus brûlants du moment dans différents champs d’activités et de pensées tels que la médecine, l’informatique, l’économie, l’écologie, mais aussi le féminisme, le post-colonialisme, les sciences occultes, etc. Les mots et les concepts sont mélangés de manière aléatoire, explorant un nouveau champ des possibles, auquel n’avait pas forcément pensé le cerveau humain. L’intelligence artificielle, si fantasmée et redoutée, s’empare même du champ créatif propre à l’homme. Ce dernier n’a plus la main mise sur la création artistique, et s’aide des machines non seulement pour créer de manière plastique, mais pour s’inspirer de manière réflexive. Twitter, qui diffuse les prophéties artistiques, devient à la fois l’atelier de l’artiste d’où émergent les idées, l’essence de la création, et un espace muséal de monstration, de partage et de réflexion. Avec un tel outil numérique, on pourrait croire que l’homme n’a plus à réfléchir, la technologie s’emparant même de la sphère artistique, générant alors la fin du conceptuel dans l’art et même, allons-y, la fin de l’art contemporain. Que nenni : The Predictive Art Bot est surtout une invitation ouverte aux artistes à s’emparer des absurdes et impossibles prédictions de l’algorithme, pour les rendre, éventuellement, possibles. Ce projet numérique est considéré comme un outil, une matière, une base de données et d’idées qui évolue d’après les grandes thématiques qui traversent présentement nos société. La propriété intellectuelle est annulée : libres aux artistes de s’inspirer de ces concepts, disponibles à la portée de tous. L’appropriation des idées est grandement souhaitée et présentée comme un challenge : l’outil génère en effet des appels à projets qui invitent les artistes à faire basculer dans le réel, ces prédictions digitales émanant du hasard et de l’aléatoire. Disnovation présente l’algorithme en pleine action en premier plan de l’exposition, puis propose au visiteur d’avancer pas à pas en suivant les tweets, reproduits et imprimés en grand format, jusqu’à la seconde installation.

IL N’Y AURA QUE DES MACHINES DE PLUS EN PLUS PETITES POUR SE DISPUTER LA GALAXIE […] ET PERSONNE NE SERA LÀ POUR SE SOUVENIR COMMENT TOUT ÇA A COMMENCÉ.

Floating Prophecies est un film de drones, qui entremêle plusieurs couches de récits : des histoires d’anticipation extraites des plus célèbres romances de science-fiction, la voix-off des bandes annonces de blockbusters et enfin des vidéos amateurs de drones, prises sur Internet. Le résultat est un véritable teaser pour un fictif film d’anticipation, quelque peu décalé : les récits proviennent de livres datés, et les vidéos s’ancrent dans un présent et une esthétique déjà kitchs. Les subcultures des romans de science fiction et des vidéos Youtube sont le matériau d’un art qui prend à recul notre fascination vis-à-vis des machines et technologies.

Texte Laëtitia Toulout © 2017 Point contemporain

 

Infos pratiques
Nicolas Maigret et Maria Roszkowska, Disnovation

Commissariat Seconde Nature
Installation visible du 10 juin au 1er juillet 2017

Entrée libre du mercredi au samedi de 14h à 18h
Cette installation s’inscrit dans le cadre du Printemps de l’Art Contemporain

Seconde Nature, 27 Rue du 11 Novembre 13100 Aix-en-Provence

www.secondenature.org

peripheriques.free.fr

 

 

 

Vous aimerez aussi



English English French French Italian Italian