[EN DIRECT] NON FIGURATIF un regain d’intérêt ? – CAC Meymac

[EN DIRECT] NON FIGURATIF un regain d’intérêt ? – CAC Meymac

En direct de l’exposition NON FIGURATIF : un regain d’intérêt ? du 10 juillet au 16 octobre 2016, Abbaye St André Centre d’art contemporain, Place du Bûcher, 19250 Meymac.

Artistes : Farah Atassi, Francis Baudevin, Vincent Beaurin, Lisa Beck, Trudy Benson, Martin Bissière, Jérôme Boutterin, Marian Breedveld, Peter Buggenhout, Denis Castellas, Franck Chalendard, Paul Czerlitzki, Guillaume Dégé, Emilie Ding, Valérie du Chéné, Hedwig Eberle, Franck Eon, Sylvie Fanchon, Adrienne Farb, Thomas Fougeirol, Bernard Frize, Katharina Grosse, Nicolas Guiet, Erwin Heerich, Rémy Hysbergue, Krijn de Koning, David Malek, Maude Maris, Mathieu Mercier, Anita Molinero, Miquel Mont, Yin Qi, Roland Quetsch, Fiona Rae, Cordy Ryman, Laurent Saksik, Julia Scalbert, Adrian Schiess, Hugo Schüwer-Boss, Jessica Stockholder, Soizic Stokvis, Blair Thurman, Delphine Trouche, Janaina Tschäpe, Emmanuelle Villard, Sophie Whettnall, Wallace Whitney, Peter Zimmermann.

De la non figuration par Alex Chevalier.

« Je dis en général non figuratif. Pas ‘abstrait’, parce ce que je pense que chaque artiste a une idée qui n’est pas seulement rationnelle, qu’il y a un rêve quelque part dans la peinture, peut-être social, politique, qui est la base d’une démarche, d’une œuvre. » Shirley Jaffe, entretien avec Pierre Mabille pour + de Réalité, éditions Janninck, Paris 2009)

Avec l’apparition de la photographie en 1837, une querelle, un mythe s’est créé et a perduré jusqu’à nos jours ; la peinture serait futile et sa mort nous a été annoncée à de multiples reprises. Chaque révolution technologique nous permettant de nous passer de ce médium, la peinture n’aurait plus de sens d’être. Aussi, dès le début du XXème siècle, en réaction à l’évolution de la société et en réponse à ce discours, la peinture se libère et voit la figure disparaître. Le peintre cherche à s’émanciper de l’Histoire et va à l’essentiel en épurant les formes, en se concentrant sur la couleur pure et sur ce que cette dernière peut procurer chez le regardeur. L’Histoire se répétant, la peinture, tout au long du siècle dernier, n’a cessé de « disparaître » pour « revenir » sous de nouvelles formes, en mélangeant les techniques, en considérant les évolutions technologiques… En 1890, Maurice Denis, peintre d’une vingtaine d’années écrivait :  » se rappeler qu’un tableau, avant d’être un cheval de bataille, une femme nue ou quelconque anecdote, est essentiellement une surface plane recouverte de couleurs en un certain sens assemblées. »
La couleur comme matrice et comme sujet, l’espace de la toile, va progressivement devenir un espace de projection et non plus de représentation, un postulat important dans cette Histoire de l’art non figuratif.

Qu’en est-il aujourd’hui ? C’est la question sous-jacente à l’exposition que pose cet été le centre d’art contemporain de Meymac (19), l’Abbaye Saint André. Non figuratif – un regain d’intérêt ?  propose au spectateur une réflexion et une expérience quasi physique de ces pratiques picturales en le plongeant dans la peinture – une immersion et une confrontation directe aux œuvres qui lui permettent entre autres de distinguer l’importance du terme « non figuratif », mais aussi de constater que chacune des œuvres participe à la modulation de l’environnement dans lequel elles sont exposées. Par la mise en espace d’une centaine d’œuvres, l’exposition met en lumière une donnée qui semble essentielle à cet art : le rapport intime entre l’œuvre et le corps du spectateur. Aussi, un arrêt sur image semble s’opérer ; l’exposition invite le spectateur à perturber le temps et l’espace en déambulant d’un pas lent entre les œuvres et les esthétiques. Les jeux de formes, de matières et de couleurs s’enchaînent au long de la visite. Développée sur les 5 étages du centre d’art, l’exposition présente une centaine d’œuvres dans un schéma qui semble réunir ces dernières selon quatre grandes familles ; une peinture héritière des pratiques minimalistes, une issue de l’abstraction lyrique, une peinture proposant une expérience physique de la couleur et enfin, sur les deux derniers étages, une peinture qui, elle, pose la question de l’espace.

Grâce à ce corpus d’œuvres de différentes natures et esthétiques, l’exposition nous montre que, nourrie des recherches picturales et spatiales de ses ainés et de ses pairs, la peinture contemporaine ne se pose plus la question des limites existantes entre peinture abstraite, ou plutôt non figurative, et peinture figurative. Désormais, c’est l’expérience de la couleur pure, l’expérience du motif ou même l’expérience de l’espace d’exposition qui dirige nos pensées et notre regard.

 

Oeuvres de Whettnall, Schiess, Fougeirol. Photo Marc Domage.
Oeuvres de Whettnall, Schiess, Fougeirol. Photo Marc Domage.

 

Oeuvres de du Chéné, Trouche (x2), Griet, Eon (x2). Photo Marc Domage.
Oeuvres de du Chéné, Trouche (x2), Griet, Eon (x2). Photo Marc Domage.

 

Oeuvres de Griet et Saksik. Photo Marc Domage.
Oeuvres de Griet et Saksik. Photo Marc Domage.

 

Oeuvre de Quetsch. Photo Marc Domage.
Oeuvre de Quetsch. Photo Marc Domage.

 

Oeuvres de Heerich et Fanchon. Photo Marc Domage.
Oeuvres de Heerich et Fanchon. Photo Marc Domage.

 

Oeuvres de Stokvis (x2), Malek, Mercier, Beck et de Kooning. Photo Marc Domage.
Oeuvres de Stokvis (x2), Malek, Mercier, Beck et de Kooning. Photo Marc Domage.

 

Oeuvres de Thurman, Chalendard, Whitney, Eberle, Bissière, Farb, Chalendard et Boutterin. Photo Marc Domage.
Oeuvres de Thurman, Chalendard, Whitney, Eberle, Bissière, Farb, Chalendard et Boutterin. Photo Marc Domage.

 

Oeuvres de Maris, Beaurin, Villard. Photo Marc Domage.
Oeuvres de Maris, Beaurin, Villard. Photo Marc Domage.

 

Oeuvres de Scalbert et Dégé. Photo Marc Domage.
Oeuvres de Scalbert et Dégé. Photo Marc Domage.

 

Oeuvres de Breedveld, Frize, Breedveld, Fanchon, Czerlitzki, Beaurin et Molinero. Photo Marc Domage
Oeuvres de Breedveld, Frize, Breedveld, Fanchon, Czerlitzki, Beaurin et Molinero. Photo Marc Domage

Toutes les photos : Marc Domage

Pour en savoir plus sur le centre
CAC meymac

[EN DIRECT] NON FIGURATIF un regain d’intérêt ? – CAC Meymac
Notez cet article

Vous aimerez aussi



English English French French Italian Italian