Straddle the line between form and function, Galerie Jérôme Pauchant

Straddle the line between form and function, Galerie Jérôme Pauchant

En direct de l’exposition collective d’art contemporain Straddle the line between form and function du 17 juin au 25 juillet 2015, galerie Jérôme Pauchant, Paris.

Artistes : Hadrien Gerenton, Micah Hesse, Rachel Koolen, Irina Lotarevich, Julien Meert, Loup Sarion

Oeuvres : installations, sculptures, peintures et vidéos

Dans l’esprit des summer show new-yorkais, le galeriste Jérôme Pauchant nous convie à une exposition réunissant une sélection d’œuvres d’artistes internationaux qui questionnent la forme et la fonction. Un propos qu’il est important de replacer dans une ambiance de légèreté estivale pour en saisir toute la tonalité. Straddle the line between form and function joue parfaitement sur ce moment où l’esprit se relâche, où l’imagination est propice à l’assimilation, à l’association involontaire et où l’informel prend le pas sur le concret et le fonctionnel. Hadrien Gérenton nous propose de nous installer dans des chaises longues aux couleurs bubble gum, déplace la fonction du contenant en proposant des répliques en résine de cagettes, bouteilles ou cartons d’emballage laissant la lumière pénétrer et traverser ses œuvres. Un jeu de transparences que l’on retrouve dans les réalisations de Rachel Koolen qui cristallise la lumière avec de l’adhésif ou la fragmente par un maillage très fin. Les œuvres de Loup Sarion, s’élevant telles des bannières prises dans le souffle de l’air et apportent elles-aussi une apparence de légèreté avec leurs motifs rafraîchissants. L’été c’est aussi l’occasion de se retrouver, une notion qui dans l’œuvre de Julien Meert prend l’aspect d’un visage à la frontière de l’identité visuelle, comme une forme générique, matricielle, un avatar fruit d’un programme informatique. Une idée de reprendre forme, de se régénérer qui apparaît aussi dans l’installation de Irina Lotarevich. La vidéo de Micah Hesse nous plonge dans le balancement nonchalant et continue du métro new-yorkais qui nous hypnotise par le ballet de bouteilles de coca-cola renversées sur le sol. Une exposition où les formes deviennent prédominantes, suggestives et où on se laisse porter par la pertinence de la scénographie, d’une œuvre à l’autre.

Artistes : Hadrien GERENTON (FR), Micah HESSE (USA), Rachel KOOLEN (NL), Irina LOTAREVICH (USA), Julien MEERT (BE), Loup SARION (FR)

Exposition : Straddle the line between form and function, du 17 juin au 25 juillet 2015, galerie Jérôme Pauchant, 61 Rue Notre Dame de Nazareth, 75003 Paris

jeromepauchant.com

STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION, galerie Jérôme Pauchant
STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION, galerie Jérôme Pauchant
STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION, galerie Jérôme Pauchant
STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION, galerie Jérôme Pauchant
STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION, galerie Jérôme Pauchant
STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION, galerie Jérôme Pauchant
STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION, galerie Jérôme Pauchant
STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION, galerie Jérôme Pauchant
STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION, galerie Jérôme Pauchant
STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION, galerie Jérôme Pauchant
STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION, galerie Jérôme Pauchant
STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION, galerie Jérôme Pauchant
STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION, galerie Jérôme Pauchant
STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION, galerie Jérôme Pauchant
STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION, galerie Jérôme Pauchant
STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION, galerie Jérôme Pauchant
STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION, galerie Jérôme Pauchant
STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION, galerie Jérôme Pauchant

Crédits photos tous droits réservés artistes et galerie Jérôme Pauchant

Vous aimerez aussi



English English French French Italian Italian